L'avenir

À l’avenir, nous nous efforcerons de conserver notre fort positionnement en matière de durabilité et d’améliorer encore davantage les performances environnementales du bois Accoya. C’est dans cette optique que nous innovons continûment et cherchons comment atteindre cet objectif à différents niveaux, plus particulièrement en termes d’efficacité de production et d’approvisionnement local du bois.

Grâce à notre procédé de production respectueux de l’environnement et aux améliorations continues mentionnées ci-dessus, nous sommes convaincus que notre entreprise restera le leader mondial des technologies de bois durable.

Efficacité de production
Nous avons comme objectif permanent l’amélioration de l’efficacité de notre usine d’Arnhem afin d’obtenir de plus grands volumes de lots, des durées de lots plus réduites, une plus faible consommation d’énergie, une plus grande proportion d’énergies renouvelables et des systèmes respectant les meilleures pratiques pour le traitement des eaux usées. Par exemple, Accsys signale que depuis 2010, en raison de la certification C2C Gold, plus de la moitié de la consommation d’énergie de l’usine d’acétylation provient de ressources renouvelables tandis que les émissions de gaz à effet de serre dues à la consommation d’énergie de notre usine de production d’Arnhem ont été réduites de 42 % entre 2012 et 2014 (comme l’indique également notre rapport annuel).

Approvisionnement local du bois
Nous réalisons diverses études pour mieux comprendre et réduire davantage l’impact environnemental des émissions de gaz à effet de serre causées par notre approvisionnement de bois, ainsi que pour aider nos clients et autres parties prenantes à prendre des décisions mieux informées.

Le bois Accoya est principalement produit à partir de pin de Monterey de diverses provenances. Le TTEC montre que malgré les éventuelles grandes distances de transport intercontinental, les émissions annuelles liées au transport du pin de Monterey acétylé sont avantageuses par rapport aux essences de bois provenant du continent telles que le cèdre de l’Ouest (États-Unis), comme l’illustre le graphique ci-dessous. Ceci est dû au transport efficace à faibles émissions (transport maritime), au faible poids et aux améliorations sur la durée de vie rendues possibles par l’acétylation. Pour des informations contextuelles plus détaillées, voir le TTEC.

Figure : Comparaison des émissions de gaz à effet de serre pour le transport de bois Accoya produit à partir de pin de Monterey provenant de Nouvelle-Zélande et le transport de cèdre de l’Ouest provenant de l’État de Washington, aux États-Unis, divisées par la durée de vie prévue (20 ans pour le cèdre de l’Ouest et 50 ans pour le bois Accoya).

Émissions annuelles liées au transport

kg d'équivalent CO2 / an

Bois Accoya

Cèdre Rouge de l’Ouest

Nous réalisons cependant des essais exhaustifs d’essences avec pour objectif de pouvoir acétyler les essences les plus locales pour des applications commerciales pour tous nos titulaires de licence potentiels, où qu’ils se trouvent dans le monde. Cela aurait pour conséquence de réduire les besoins de transport de bois brut et de réduire ainsi encore davantage notre empreinte carbone. Nous avons donc lancé avec succès le bois Accoya d’aulne provenant de sources certifiées en Europe et en Amérique du Nord.

Dans l’avenir proche, plusieurs usines d’acétylation commerciale seront fondées dans le monde sous licence d’Accsys Technologies.  Ces usines utiliseront aussi l’acétylation d’essences locales de bois tendre à croissance rapide. Ceci pourra améliorer encore davantage la durabilité environnementale du bois Accoya grâce à l’approvisionnement en bois local.